© 2018 produit par Thomas Szadek (thomasszadek@gmail.com)

LE CABINET

105 rue Sinoel

77860 COUILLY PONT AUX DAMES

LES HORAIRES

ME CONTACTER

LA KINÉSIOLOGIE

Issue de la chiropractie, la kinésiologie s’appuie sur des concepts de la médecine traditionnelle chinoise, des neurosciences, des voies reflexes et de la neurophysiologie. La kinésiologie est une approche naturelle, douce et globale qui vise à accompagner la personne dans ses difficultés, ses besoins, ses questionnements.

La kinésiologie a été inventée dans les années 1960 aux Etats-Unis par le Dr Goodheart. En soignant ses patients, ce chiropracteur s’aperçoit que le manque de tonicité d’un muscle est souvent lié à un organe malade. Afin de prévenir ou soigner certains troubles, il conçoit alors des tests musculaires manuels destinés à détecter les muscles faibles.

La kinésiologie fonctionne sur la mémoire corporelle et se base sur l’idée que le stress peut engendrer des maux.

 

Par stress, il faut comprendre tout type de blocage d’énergie d’origine émotionnelle (ex: deuil) , physique (ex: blessure) ou biochimique (ex: allergie alimentaire). La kinésiologie repose sur l’hypothèse que le corps est intelligent et qu’il réagit subtilement pour exprimer ce qu’il désire ou ce dont il a besoin. Un stress ancien peut donc effectivement engendrer un mal aujourd’hui.

Ce “stress” peut même venir d’événements ou situations avant la naissance. On se promène avec des valises qui parfois nous empêchent de vivre notre propre vie puisque cela nous fait reproduire des schémas qui ne nous appartiennent pas.”

L’une des étapes de la kinésiologie est le test musculaire.

Le test musculaire sert à écouter le corps pour avoir une indication de la présence de stress ou non, de la circulation harmonieuse de l’énergie ou non, et permet un dialogue et une recherche des causes et des “corrections” adaptées.”

“Le test musculaire est une pression douce, exercée sur un muscle du bras, qui indique la présence ou l’absence d’un stress en lien avec l’objectif de la séance de travail. Cela permet de faire participer pleinement la personne par une auto-observation de ce qui se passe en elle, l’amenant à devenir actrice de son propre changement.”

QUELLES INDICATIONS ?

La kinésiologie aide à surmonter les maux chroniques : la boulimie, le mal des transports, les douleurs et l’énurésie. La kinésiologie éducative facilite l’apprentissage des langues, de la lecture, de l’écriture et l’appréhension de nouvelles situations. Elle renforce la confiance en soi. Enfin, la kinésiologie intervient sur les souffrances morales telles que la mélancolie, l’indécision, l’irascibilité, les phobies, des difficultés d’orientation et de choix de vie.

En revanche, elle ne soigne pas les maladies mais permet de résoudre un grand nombre de difficultés, blocages, troubles tels que :

 

  • difficultés d’apprentissage, de concentration et/ou d’organisation, problèmes de mémorisation, dyslexie, manque de motivation, hyperactivité

  • soulager certaines douleurs: céphalées, douleurs dorsales, tensions musculaires…

  • se libérer de blocages émotionnels

  • diminuer le stress, l’angoisse

  • aider à faire face aux traumatismes (deuil, chômage, divorce, choc affectif, licenciement, reconversion professionnelle…)

  • trouver un sommeil réparateur (insomnies, cauchemars, angoisses nocturnes…)

  • retrouver confiance en soi

  • calmer le mental

  • dénouer les problèmes relationnels (problèmes de couple, de relations professionnelles…)

  • améliorer les liens « maman/bébé » (grossesse, naissance, puis petite enfance et au-delà)

  • soutenir le processus de guérison

  • optimiser la vitalité, retrouver le bien-être

  • apaiser les peurs et phobies

  • soulager les allergies ou intolérances

  • accompagner le sevrage en cas d’addiction (alcool, nourriture…)

Les avantages

Les atouts de la Kinésiologie sont multiples :

  • L’expression verbale n’est pas au centre de cette pratique : cela permet une approche facilitée pour les personnes qui n’aiment pas forcément étaler leurs sentiments et leur mal-être.

  • Le corps ne ment pas : le test musculaire permet d'accéder à l'information "juste". C'est le corps qui "parle".

  • La douceur : La Kinésiologie, grâce à des outils tels que la stimulation de points du corps, la visualisation, les jeux de rôles ou certains mouvements du corps, permet d'agir en douceur et dans le respect le plus total de la personne. Il n’est pas nécessaire de revivre certains traumatismes pour réussir à les dépasser.​